englober


englober

englober [ ɑ̃glɔbe ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1611; de en- et globe
1Faire entrer dans un ensemble déjà existant. annexer, joindre, réunir. « Les Romains englobent le petit pays de la Judée dans leur empire » (Voltaire). enclaver. Englober différents comptes dans la dépense générale.
2Réunir en un tout (plusieurs choses ou personnes). Réquisitoire qui englobe tous les accusés. Somme qui englobe toutes les autres ( global) . « J'englobais dans une même réprobation la magnificence des autels et celle des prêtres » (Loti). amalgamer.
⊗ CONTR. Séparer.

englober verbe transitif (de globe) Faire entrer quelque chose, quelqu'un dans un ensemble : Englober un texte dans un recueil. Réunir des choses en un tout ; comprendre : Englober tous les arguments en un seul. Contenir des choses, concerner des personnes : Ma remarque vous englobait tous.englober (synonymes) verbe transitif (de globe) Faire entrer quelque chose, quelqu'un dans un ensemble
Synonymes :
Contraires :
- détacher
Réunir des choses en un tout ; comprendre
Synonymes :
- réunir
Contraires :
- séparer
Contenir des choses, concerner des personnes
Synonymes :
Contraires :

englober
v. tr. Réunir, comprendre en un tout. La même accusation vous englobe tous.

⇒ENGLOBER, verbe trans.
A.— [Le suj. désigne l'agent]
1. [Un actant du verbe désigne un ensemble déjà existant; cet ensemble s'exprime par un compl. locatif] Unir, réunir (quelque chose) à un ensemble. (Quasi-) synon. réunir. Quand je considère dans quel inextricable filet Dieu m'a englobé tandis que je dormais (RENAN, Souv. enf., 1883, p. 383). Ils [les anciens] englobaient le sport dans le même mépris (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 26) :
Elle l'élargit, elle l'engloba dans une théorie complète de l'échange d'âme qui peut se développer entre notre vie intérieure et le monde qui nous environne.
HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, p. 286.
Emploi pronom. à sens passif. Une vérité totale où s'engloberaient à la fois ses dogmes et l'univers (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 114). Il est tentant de se laisser englober dans un vaste mouvement d'enthousiasme collectif (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 981).
P. ext. Envelopper dans. Les canots indigènes naviguèrent sous cette voûte de vapeurs, englobés dans les chaudes volutes (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 3, 1868, p. 112).
2. [L'ensemble ne préexiste pas au procès exprimé par le verbe] Réunir en un tout (plusieurs choses). Le progrès synthétique hégélien qui dépasse à la fois la thèse et l'antithèse et les englobe dans la synthèse (MARCEL, Journal, 1914, p. 12). Parler sur un ton de convention, parce que cette ruse-là les englobant ensemble devant les autres eût répandu la honte dans leurs deux cœurs (JOUVE, Paulina, 1925, p. 77). Sous ce nom [charité], tu englobais un certain nombre de devoirs envers les pauvres dont tu t'acquittais avec scrupule (MAURIAC, Nœud vip., 1932, p. 111).
Au fig. — Eh! ben, dit un autre en jetant un regard circulaire englobant le patron sorti du bureau de l'hôtel, les énormes chiens qui le suivaient... (TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p. 38).
B.— [Le suj. désigne l'ensemble qui englobe] Avoir (quelque chose) pour (sous-)partie, pour élément. Synon. inclure, intégrer. À la fin du dix-septième siècle, elle englobait Saint-James et Pall Mall (MORAND, Londres, 1933, p. 33). Votre zone d'action englobe la Syrie, les Balkans, l'Égypte, le Soudan (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 369). La croissance au sens large, englobe quatre groupes de phénomènes (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 510).
Rem. La docum. atteste a) Le part. prés. en emploi adj. Qui englobe. La dureté du corindon fait que, dans les plaques minces, il reste plus épais que les minéraux englobants, ce qui lui donne un relief sensible (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 508). La référence de toutes les expériences particulières de la valeur à la valeur englobante de la vie personnelle (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 59). b) Englobement, subst. masc. ) Fait d'englober. Phase d'englobement. — La particule, engluée à la surface du leucocyte, pénètre peu à peu dans son intérieur (POLICARD, Histol. physiol., 1922, p. 299). L'englobement de proies [par les globules blancs] et la destinée de ces dernières sont fortement agrandis par le microscope électronique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 639). ) Ce qui résulte de cette action; ensemble qui englobe. Les Grecs (...) exigeaient que la Grèce à son tour et les îles, plus tard l'Italie, l'Afrique, l'Espagne et la Gaule, entrassent dans ce vaste englobement (PROUDHON, Guerre et paix, 1861, p. 448).
Prononc. et Orth. :[], (j')englobe []. Enq. : // (il) englobe. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1611 « réunir divers éléments en un tout » (COTGR.). Dér. de globe; préf. en-, dés. -er. Fréq. abs. littér. :202. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 43, b) 61; XXe s. : a) 155, b) 692.

englober [ɑ̃glɔbe] v. tr.
ÉTYM. 1611; de en-, globe, et suff. verbal.
1 Englober dans…, en… : faire entrer dans un ensemble déjà existant. || Englober un champ, plusieurs parcelles de terre dans un vaste domaine. Annexer, enclaver, joindre, réunir. || Englober différents comptes dans la dépense générale.Au p. p. || Hameaux englobés dans les limites de la commune. Comprendre, contenir.
1 Quand les Romains joignent la Syrie à leur vaste domination, et englobent le petit pays de la Judée dans leur empire (…)
Voltaire, Dict. philosophique, Histoire, II.
Englober plusieurs notions sous un nom, un terme.
2 (1764). Réunir en un tout (plusieurs choses ou personnes). || Le réquisitoire englobait tous les accusés. || Exécutions sommaires qui englobent innocents et coupables. || Englober tous les hommes dans le même mépris. → Mettre dans le même sac. || Somme qui englobe toutes les autres. Global.
2 Jadis, avec mes idées calvinistes, j'englobais dans une même réprobation la magnificence des autels et celles des prêtres.
Loti, Jérusalem, XIX, p. 218.
3 (Le sujet désigne ce qui englobe). Intégrer, réunir en soi. || Ce recensement n'englobe que les étrangers. Inclure.
CONTR. Dissocier, séparer.
DÉR. Englobant, englobement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • englober — ENGLOBER.v. a. Renfermer une chose dans une autre, réunir plusieurs choses pour en former un tout. Il a englobé plusieurs terres dans la sienne. Il a englobé plusieurs Fiefs, pour se former une grande Seigneurie. Englobé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • englober — (an glo bé) v. a. Réunir dans un seul tout. Englober un champ dans un domaine. Il a englobé le tout dans un article. •   Quand les Romains joignent la Syrie à leur vaste domination et englobent le petit pays de la Judée dans leur empire, VOLT.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENGLOBER — v. a. Réunir plusieurs choses pour en former un tout. Il a englobé plusieurs terres dans la sienne.   Il signifie aussi, Comprendre, réunir dans. Il devait rendre compte séparément de chacun de ces ouvrages ; mais il a englobé le tout dans un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENGLOBER — v. tr. Réunir plusieurs choses ou plusieurs personnes pour en former un tout. Il a englobé arguments et objections dans un seul exposé. Dans son réquisitoire, il a englobé tous les prévenus. Il signifie aussi Réunir une ou plusieurs choses à un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • comprendre — [ kɔ̃prɑ̃dr ] v. tr. <conjug. : 58> • XIIe; lat. pop. comprendere, class. comprehendere « saisir » I ♦ Embrasser dans un ensemble. 1 ♦ Contenir en soi. ⇒ comporter, compter, englober; embrasser, impliquer, inclure, renfermer. La péninsule… …   Encyclopédie Universelle

  • embrasser — [ ɑ̃brase ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; de en et bras 1 ♦ Prendre et serrer entre ses bras (⇒ accoler, enlacer, étreindre), spécialt pour marquer son amour ou son affection et en accompagnant ce geste de baisers. Il l embrassa tendrement,… …   Encyclopédie Universelle

  • envelopper — [ ɑ̃v(ə)lɔpe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; envolopet 980; de l a. fr. voloper « envelopper », probablt du lat. pop. °faluppa;cf. a. fr. filope « frange », fr. mod. friper, flapi, etc. 1 ♦ Entourer d une chose souple qui couvre de tous… …   Encyclopédie Universelle

  • totalitaire — [ tɔtalitɛr ] adj. • 1927; de totalité 1 ♦ Didact. Qui englobe ou prétend englober la totalité des éléments d un ensemble donné. Philosophie, religion totalitaire. 2 ♦ Cour. (d abord en parlant du fascisme italien) Régime totalitaire : régime à… …   Encyclopédie Universelle

  • îngloba — ÎNGLOBÁ, înglobez, vb. I. tranz. A introduce ca parte integrantă într un tot; a include, a cuprinde. – Din fr. englober. Trimis de valeriu, 25.04.2003. Sursa: DEX 98  ÎNGLOBÁ vb. 1. v. conţine. 2. v. cuprinde. 3. a include, a integra, a… …   Dicționar Român

  • compter — [ kɔ̃te ] v. <conjug. : 1> • XIIIe; conter XIIe; éliminé dans ce sens au XVIe; lat. computare → conter I ♦ V. tr. 1 ♦ Déterminer (une quantité) par le calcul; spécialt Établir le nombre de. ⇒ ch …   Encyclopédie Universelle